La cryothérapie

La cryothérapie est une pratique qui a été découverte à l’Antiquité. Elle est plus particulièrement utilisée depuis les années 1970 par les scientifiques. Ce sont les japonais qui ont découverts cette méthode et qui l’ont développés. C’est qu’en 2011 que cette méthode est utilisée pour la première fois dans le milieu sportif, pour favoriser la récupération des sportifs après leur effort.

Qu’est ce que la cryothérapie ?

CryothérapieLa cryothérapie est une pratique utilisée depuis de nombreuses années par les sportifs, cela consiste à confronter son corps à des froids intenses qui stimulent des molécules anti-inflammatoires. Cette pratique a été récemment utilisé et a prouvé ses qualités en tant que moyens de pertes de graisse. Le thermomètre se plonge à -120°, et calme les douleurs telles que des tendinites, entorses, et les claquages musculaires.

Par qui est pratiqué la cryothérapie ?

La cryothérapie est une pratique médicale utilisée principalement par des dermatologues. Ce sont des professionnels de la peau, qui ont pour but de déceler toutes les maladies de peau qui puissent exister et les traiter. Le site Dermatologue Perpignan, recense de nombreux professionnels compétent pour cela, et disponible pour vous recevoir dans de multiples interventions tels que : la cryothérapie.

Comment est pratiqué la cryothérapie ?

Cette pratique est utilisée en chambre, c’est un traitement médical pendant une durée maximale de 3 minutes. Pendant la séance, le corps humain est protégé sur les zones les plus sensibles au froid tels que la bouche, les oreilles, les mains et les pieds. Il s’agit d’une exposition du corps entier entre – 120 degré et – 140 degré. C’est un stimulateur psychique. Ces séances éliminent la sensation de fatigue, cela assouplit les muscles, et intensifie le passage sanguin. La cryothérapie gazeuse hyperbare a été mise au point en 1993, ce qui permet de soulager certaines douleurs par quatre mécanismes physiologiques : anti-douleur, vasomoteur, anti-inflammatoire, et relâchement musculaire. Cette pratique est utilisée par certains médecins, kinésithérapeutes et vétérinaires. Cela consiste à appliquer pendant un temps court, du froid à hauteur de l’articulation douloureuse, du dioxyde de carbone à -78°C, les séances peuvent être répétitives à hauteur du besoin du patient.

Comment le corps réagit-il à la cryothérapie ?

CryothérapieL’application du froid sur la peau provoque de multiples réactions :

  • convection extra corporelle
  • convection intra corporelle

L’exposition du froid provoque une augmentation de l’activité du système nerveux, ce qui entraine la diminution de douleurs. En effet, plusieurs études démontrent traiter certains symptômes de dépression tels que l’insomnie. La réaction du système au froid provoque également une bronchodilatation. L’eau froide permet une augmentation considérable du système immunitaire. Cette exposition provoque des effets sur les hormones, et enclenche des soulagements aux douleurs corporelles. D’une autre façon, le corps brûle des calories sur tout le corps, et entraîne la destruction des cellules graisseuses.

Quels sont les techniques utilisés pour la cryothérapie ?

La cryothérapie est pratiquée dans une chambre cryogénie, constituée de deux pièces. L’une est une chambre préliminaire et une principale. La première est environ à -60 degré, et à la seconde entre – 120 degré et – 140 degré.

Elle peut également être pratiquée dans une cabine cryogénique qui est constituée d’un sol amovible, qui permet d’adapté la taille au corps humain et de l’immerger jusqu’au cou, et de laisser la tête hors du processus.

L’hypothermie thérapeutique est une autre technique utilisée en réanimation, suite à un arrêt cardio-circulatoire. Le patient est refroidi pendant plusieurs heures, ou jours (entre 32°C et 34°C).

Quels sont les contres indications à la cryothérapie ?

  • Pas de bijouxPas de sport une demi-heure avant la séance pour éviter toute humidité
  • Protection des extrémités du corps humain (mains, pieds, nez, oreilles..)
  • Retirer tous accessoires tels que les bijoux, les piercings, et les lentilles
  • Protéger les petites plaies qui pourraient causer une douleur au patient
  • Non pratiqué sur femme enceinte, et personnes atteintes de maladies lourdes

Le patient doit être au repos pendant une demi-heure après la séance.

Quels tarifs pour réaliser des séances de cryothérapie ?

Il faut compter en moyenne 40 euros quand le patient compte en pratiquer qu’une à quatre séances. Cela est souvent réalisable en forfait, et plus le patient souscrit à de multiples séances, plus le montant baisse. Pour un forfait de 5 séances, il faut compter 175 euros, et pour un forfait de 10 séances, en moyenne, 350 euros. Un budget relativement élevé pour une pratique peu connue au jour d’aujourd’hui, mais en plein essor auprès des sportifs et des patients souffrants de masse graisseuse.

Quels sont les avis des patients qui ont déjà testés cette pratique ?

Chaque patient qui souhaite découvrir cette pratique se voit avoir une explication d’environ une quinzaine de minutes pour éviter tout risque lié à cette pratique. C’est une pratique liée au froid, qui doit être pratiqué dans de bonnes conditions. Les patients doivent être en maillot de bain, sans pièces métalliques. Ils précisent tous, que la première minute passe relativement vite. Certaines personnes ressentent une difficulté à lutter contre le froid à partir d’une minute et 30 secondes, les patients ont la possibilité de marcher ou de tourner sur soi-même pour faire bouger les muscles. Les jambes restent rouges quelques temps mais la sensation ne dure que très peu. Les 3 minutes passent vite, et la sensation après le réchauffement est agréable pour tous.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.