Comment se déboucher le nez ?

Communément appelée « nez bouché », l’obstruction nasale est une situation très inconfortable en raison de la difficulté respiratoire et de l’écoulement nasal qu’elle peut induire, entre autres conséquences. En plus d’abriter le sens olfactif, de réchauffer, d’humidifier et de filtrer l’air, le nez joue aussi un rôle de défense contre les microbes. Aussi, un nez bouché peut cacher des maux comme une allergie, un rhume, une sinusite. Il importe donc de ne pas négliger un nez bouché. Pour améliorer le confort respiratoire et  permettre au nez de remplir pleinement ses fonctions, il importe d’agir pour le déboucher au plus vite. Mais, comment se déboucher le nez ? Pour ce faire, il existe plusieurs solutions, notamment des produits efficaces et des procédés naturels qui procurent un soulagement et permettent ainsi de se déboucher le nez.

Comment se déboucher le nez avec un liquide (eau de mer, salée ou citronnée) ?

Lorsque se moucher ne suffit pas à se déboucher le nez, il existe des astuces pour y parvenir. Certaines d’entre elles consistent à recourir à des liquides telles que l’eau de mer, l’eau salée et l’eau citronnée.

Comment se déboucher le nez au moyen de l’eau de mer ?

L’eau de mer est de l’eau salée contenant 30 grammes de sel par litre d’eau. Elle contient, également, des sels minéraux (chlorure de magnésium, chlorure de sodium) et des oligo-éléments essentiels (cuivre, manganèse, soufre, zinc, magnésium, etc.). Ces composants qui ont des effets bénéfiques sur la muqueuse nasale, permettent de débarrasser le nez des mucosités susceptibles de l’obstruer. Ils induisent une action mécanique qui décongestionne et permet, ainsi, de déboucher le nez, en éliminant les mucus et en facilitant le nettoyage efficace des fosses nasales. L’eau de mer est dotée de vertus qui contribuent à l’hygiène et au soin nasal. Elle est bien adaptée pour déboucher le nez naturellement.

Ainsi, pour se débarrasser des sécrétions nasales qui obstruent le nez, le lavage du nez avec de l’eau de mer, s’avère très bénéfique. Il aide à nettoyer et à dégager le nez et rend la respiration libre. Il existe dans les pharmacies des sprays à l’eau de mer (100 % eau de mer, non diluée) qui constituent des solutions efficaces pour effectuer le lavage du nez. Mais comment se déboucher le nez avec l’eau de mer ?

Pour réaliser un lavage efficace, il suffit d’incliner la tête sur un côté et d’introduire l’embout du spray dans la narine supérieure, avant d’effectuer une pulvérisation, tout en exerçant une pression sur l’embout ou en bouchant la narine supérieure. Ensuite, l’opération doit être répétée dans l’autre narine après avoir changé la position de la tête. Pour bien dégager le nez et éliminer les mucosités, les pulvérisations doivent être renouvelées dans chaque narine aussi souvent que nécessaire, jusqu’à six fois par jour.

Eau de mer

De l’eau salée pour se déboucher le nez

L’eau salée constitue un remède naturel qui permet de nettoyer les narines et de se débarrasser de la sensation de nez bouché. Elle permet d’humidifier les mucosités sèches et de fluidifier les sécrétions nasales avec pour résultat une décongestion nasale. Pour réaliser cette solution saline, particulièrement, efficace pour se déboucher le nez, il suffit d’ajouter 9 grammes de sel (de préférence du sel marin) pour un litre d’eau. Il est recommandé de faire bouillir cette solution pendant au moins une dizaine de minutes avant de la faire refroidir et de l’injecter dans les narines à l’aide d’une poire nasale ou d’une seringue. Il faudra ensuite pencher la tête sur le côté et introduire l’embout de la poire ou de la seringue. Cette solution saline, injectée dans une narine, doit s’écouler par l’autre narine. Cette opération doit être renouvelée plusieurs fois au cours de la journée.

Comment se déboucher le nez avec de l’eau citronnée ?

Avec une excellente teneur en vitamine C, le citron est un agrume qui contribue au renforcement du système immunitaire. Il possède, par ailleurs, des propriétés anti-infectieuses et antiseptiques, particulièrement efficaces contre le rhume, une pathologie qui induit une sensation de nez bouché. Ainsi, le citron constitue un excellent remède naturel contre la congestion nasale.

Quelques gouttes de citron, diluées dans de l’eau, peuvent être aspirées avec une narine bouchée avant de rejeter ce mélange quelques instants plus tard. La même opération doit être effectuée avec l’autre narine. Ce mélange peut être injecté dans les narines par le biais d’un pulvérisateur.

D’autres procédures, avec de l’eau citronnée, peuvent, également, améliorer le confort respiratoire, notamment, celle qui consiste à tremper un coton-tige dans cette solution et de l’aspirer en vue de faciliter la pénétration dans les narines. Cette procédure doit être répétée plusieurs fois dans la journée pour déboucher le nez et libérer la respiration. Aussi, du jus de citron pur peut être utilisé au cours de l’une ou l’autre des procédures en vue de décongestionner le nez avec plus d’efficacité, seulement il est susceptible d’irriter un peu plus le nez.

Comment se déboucher le nez avec les plantes ?

Les plantes peuvent s’avérer une aide précieuse pour lutter efficacement contre le nez bouché. L’ail, l’oignon et le gingembre sont notamment employés à cette fin.

Comment se déboucher le nez grâce à l’ail ?

L’ail est un condiment qui est beaucoup apprécié dans la cuisine pour son goût prononcé. Cette espèce d’oignon à odeur très forte, est également prisée pour ses diverses vertus médicinales. Elle est caractérisée par des activités antiseptiques et expectorantes et des vertus stimulantes, particulièrement, bénéfiques à l’organisme.

Riche en oligo-éléments (zinc, fer, phosphore, potassium, calcium…) et en vitamines (A,  C, B6, B9 et E), l’ail est un antiviral naturel qui s’attaque au virus du rhume, tout en permettant de traiter plusieurs infections des voies respiratoires. C’est un expectorant naturel qui permet d’évacuer le mucus qui gêne les voies respiratoires. Il permet de combattre des infections qui entrainent une congestion de voies respiratoires. Il est, ainsi, efficace contre la congestion nasale, l’obstruction nasale douce et l’inconfort respiratoire. Pour ce faire, il suffit de manger une à deux gousses d’ail frais au cours de la journée.

Pour ceux qui ne supportent pas l’ail frais et l’odeur forte au niveau de l’haleine, et qui veulent se déboucher le nez, il est possible d’avoir recours à une soupe à l’ail qui est facile à réaliser. Il suffit d’écraser 2 à 3 gousses d’ail et de les ajouter une tasse d’eau bouillante qu’il faudra boire jusqu’à ce que la congestion nasale cesse.

Ail

Recourir à l’oignon pour se déboucher le nez

Caractérisé par une saveur et une forte odeur, l’oignon est riche en vitamines (C, B6 et B11) et en minéraux (manganèse, potassium…). Il est, particulièrement, apprécié pour effets bénéfiques au niveau de l’organisme. Il est caractérisé par des propriétés naturelles qui procurent un soulagement en présence d’une congestion nasale. Il déploie des activités anti-inflammatoires, antivirales et décongestionnantes. L’oignon est, en effet, un décongestionnant naturel qui favorise la réduction de la production de mucus et permet de bien respirer grâce à son action sur le système respiratoire, soulageant, ainsi, efficacement le rhume.

Aussi, l’oignon permet de dégager les narines et de lutter contre la congestion nasale. Il provoque des accès de larmes avec un nez qui a tendance à couler lorsqu’on l’épluche. L’irritation provient du fait que l’oignon dégage un composé soufré qui stimule les sécrétions et décongestionne les muqueuses. Mais, comment se déboucher le nez  avec l’oignon ? Pour se sentir mieux lorsque le nez est bouché, il suffit de manger de l’oignon frais et cru. Cela procure un soulagement lorsque le nez est bouché, tout en favorisant l’évacuation des sécrétions. Pour déboucher également le nez, il suffit de renifler un quart d’oignon cru.

Comment se déboucher le nez avec du gingembre ?

En plus des composés antioxydants, le gingembre qui a pour composé actif, le gingérol, est une source de vitamine B3 et C, de calcium, de cuivre, de potassium et de manganèse. Il possède une multitude de vertus qui s’avèrent bénéfiques pour la santé. C’est un anti-inflammatoire naturel et un expectorant naturel. Il contient, par ailleurs, des substances antivirales. Il est, ainsi, efficace contre le rhume et le nez bouché. Il permet de guérir les pathologies des voies respiratoires. Il adoucit les voies respiratoires et améliore, de ce fait, le confort respiratoire. Mais, comment se déboucher le nez  avec du gingembre ?

Pour bénéficier des vertus thérapeutiques du gingembre, il suffit de consommer du thé du gingembre. Pour ce faire, il faudra éplucher un morceau de gingembre frais, l’émincer et le mettre dans une casserole d’eau (1 litre). Après avoir fermé la casserole, il convient de faire bouillir le contenu, à feu doux, durant 15 à 20 minutes. Le contenu est ensuite filtré avant d’être bu chaud. Du miel et du jus de citron peuvent être ajoutés dans le but d’améliorer le goût. Ce thé de gingembre permet d’ouvrir les voies nasales congestionnées.

Thé au gingembre

Comment se déboucher le nez avec les huiles essentielles ?

l’aromathérapie est également efficace pour en venir à bout d’un nez bouché. Les spécialistes recommandent l’usage de l’huile essentielle (HE) d’eucalyptus, de l’HE de niaouli ou de l’HE de menthe poivrée.

Huile essentielle d’eucalyptus pour se déboucher le nez

Originaire de l’Australie, l’eucalyptus est un gros arbre aromatique. Les feuilles de cet arbre, particulièrement, riche en huiles essentielles. Elles se distinguent par des vertus médicinales qui permettent de traiter une diversité de pathologies. En effet, elles contiennent des substances actives, notamment, l’eucalyptol et le myrtol. Elles possèdent, également, des propriétés expectorantes, antiseptiques, mucolytiques (fluidifie le mucus) et décongestionnantes qui permettent de lutter contre les inflammations et les infections des voies respiratoires.

Ainsi, l’huile essentielle d’eucalyptus constitue un remède qui s’avère très utile pour traiter les encombrements des voies aériennes respiratoires, les affections de la sphère ORL et pour se déboucher le nez. Cette huile essentielle est utilisée sous forme d’une inhalation sèche en mettant deux gouttes sur un mouchoir et d’en respirer l’odeur durant cinq minutes, un à deux fois par jour. Aussi, quelques gouttes peuvent être déposées dans un bol d’eau chaude en vue de respirer lentement et assez longtemps les vapeurs dégagées. Ces inhalations permettent de bénéficier des effets décongestionnants de l’huile essentielle d’eucalyptus et de faciliter la respiration.

L’huile essentielle de niaouli

Le niaouli est un arbre originaire de la Nouvelle-Calédonie. L’huile essentielle qui est extraite des feuilles de cet arbre, est caractérisée par des propriétés antibactériennes, antivirales, anti-infectieuses, anti-inflammatoires et antifongiques. C’est un excellent expectorant et décongestionnant des voies respiratoires. Riche en cinéole 1,8, l’huile essentielle de niaouli déploie également une activité expectorante qui permet de dégager les voies respiratoires et d’agir efficacement contre diverses pathologies des voies respiratoires (sinusites, bronchites, rhinopharyngites, rhumes). Elle est, grandement, bénéfique aux personnes enrhumées, affectées par la sensation de nez bouché, la sinusite, car elle permet de désencombrer les voies respiratoires, de décongestionner le nez, tout en aidant à libérer la respiration.

L’huile essentielle de niaouli possède des propriétés décongestionnantes qui permettent de soulager l’état de nez bouché. Pour se déboucher le nez, elle peut être utilisée sous la forme d’une inhalation, en versant 5 gouttes pures sur un mouchoir, puis, en respirant profondément les vapeurs. L’opération est répétée plusieurs fois par jour jusqu’à ce que l’état de santé du patient s’améliore.

Huile de niaouli pour déboucher son nez

L’huile essentielle de menthe poivrée

Issue d’un croissement entre la menthe aquatique et la menthe verte, la menthe poivrée est une plante herbacée originaire du Moyen-Orient. Extraite des fleurs de cette plante, l’huile essentielle est riche en menthol et en menthone. Elle contient également de la vitamine C et des flavonoïdes (lutéoline, diosmétine, menthoside…).

Tonique et stimulante, elle est caractérisée par des propriétés antivirales, anti-inflammatoires, antalgiques. Elle possède également des propriétés expectorantes, mucolytiques et décongestionnantes, particulièrement, bénéfiques pour les voies respiratoires. Elle dégage les voies respiratoires et décongestionne les fosses nasales et s’avère bénéfique en présence des troubles affectant la sphère ORL (la bronchite, l’infection des voies respiratoires, la sinusite…). Elle est excellente pour se déboucher le nez et pour améliorer la respiration.

Pour ce faire, 3 à 4 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée sont versées dans un bol d’eau chaude, avec la tête sous un linge ou une serviette en vue de respirer profondément pendant quelques minutes la vapeur d’eau. Durant l’inhalation qui ne doit pas excéder 15 minutes, les yeux doivent être fermés.

Comment se déboucher le nez avec de la menthe poivrée ?

Comment se déboucher le nez avec une compresse chaude ?

Une compresse est une pièce de linge utilisé pour des actes médicaux. Elle est appliquée sur les plaies ou les parties malades. Elle peut être utilisée pour se déboucher le nez ou pour ouvrir les narines congestionnées. Mais comment se déboucher le nez avec une compresse ?

Pour ce faire, il suffit d’imbiber une compresse dans de l’eau chaude (environ 40 -45 °C), puis d’essorer l’excédent d’eau avant de la placer au sommet du front et sur le nez. Dès que la chaleur s’estompe, il faudra replonger à nouveau la compresse dans l’eau chaude pour renouveler l’opération. Il est nécessaire de répéter cette opération plusieurs fois dans la journée.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.