Comment et quand tester votre audition ?

Selon l’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale), la surdité touche 6% des jeunes de 15-24 ans et plus de 65% des 65 ans et plus. Si les séniors sont les plus à risque des troubles de l’audition (à cause de la presbyacousie), tout le monde peut être affecté en raison des diverses nuisances sonores qui peuvent entraîner une perte de l’audition. La meilleure façon de combattre ces troubles est de ne pas attendre l’aggravation des premiers symptômes pour prendre les choses en main. Alors, quand et comment tester votre audition ? 

Les symptômes des problèmes d’audition

La perte auditive est certes plus fréquente avec l’âge, mais elle est aussi liée à des troubles d’humeur et à des problèmes cognitifs. Mais l’un des plus grands obstacles aux soins de l’audition est la perte auditive graduelle que l’on ne réalise souvent que tardivement. Voilà pourquoi un dépistage régulier est essentiel, surtout si l’on fait quotidiennement face à des nuisances sonores (activités professionnelles soumises à contraintes, loisirs, musique amplifiée…). Il est donc préférable de passer un test d’audition dès que l’un ou plusieurs de ces symptômes surviennent :

  • propension à augmenter le volume de la télévision ou de la musique ;
  • difficultés à suivre les débats télévisés voire les dialogues ;
  • difficultés à entendre les conversations téléphoniques ;
  • difficulté de compréhension ;
  • sifflements ou bourdonnements incessants à l’oreille ;
  • vertiges ;
  • otites ;
  • antécédents familiaux de problèmes auditifs…

Il est essentiel de faire tester son audition au moindre symptôme afin de trouver un traitement adapté si besoin. En effet, outre les thérapies médicales, différents appareils auditifs existent, d’autant que leur remboursement est bel et bien assuré par la Sécurité sociale et les complémentaires santé (voir les modalités sur Ideal Audition).

problème d'audition

Comment se déroulent les tests de l’audition ? 

Les troubles auditifs ont un impact majeur sur la qualité de vie, les relations sociales et la vie professionnelle. C’est pourquoi les spécialistes ont développé plusieurs solutions pour tester l’audition dès l’apparition des premiers symptômes.

  • Tests en ligne ou par téléphone : différents sites Internet proposent des tests auditifs en ligne dont les résultats sont purement indicatifs. En cas de trouble identifié, il est préférable de prendre rendez-vous directement avec un spécialiste.
  • Test chez un audioprothésiste : certains spécialistes de l’audition proposent des tests auditifs gratuits qui se déroulent dans une cabine insonorisée. En fonction des résultats, le professionnel pourra vous recommander un spécialiste ORL pour compléter l’évaluation médicale.
  • Test chez un spécialiste ORL : c’est le professionnel qualifié pour réaliser un examen approfondi de votre conduit auditif. Se faire un test chez un ORL, c’est également réaliser un examen médical afin de détecter la présence éventuelle d’une infection.
  • Test à l’aide de l’audiogramme : c’est probablement le dispositif de référence en matière de test auditif. Les résultats de l’examen sont présentés sous forme de graphique afin d’évaluer si vous souffrez vraiment de perte d’audition. Suivant les résultats de l’audiogramme, le spécialiste ORL pourra recommander un appareil auditif.

Quel que soit votre âge ou votre train de vie quotidienne, la réalisation d’un test auditif est essentiel pour améliorer vos relations avec les sons. C’est la raison pour laquelle les scientifiques recommandent régulièrement des tests d’audition à partir de la cinquantaine.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.