Aldara traite les verrues génitales

Les traitements disponibles de la verrue génitale sont variés, mais pour les cas les plus persistants, c’est l’aldara qui est le mieux indiqué. Il s’agit d’une crème à appliquer sur les verrues durant une période pouvant aller jusqu’à 16 semaines. L’aldara contient un principe actif dénommé imiquimod, qui est très efficace pour combattre la verrue génitale.

Le laboratoire de fabrication

AldaraL’aldara est produit par le laboratoire 3M Santé. Il s’agit de la branche pharmaceutique du groupe américain 3M. Ce laboratoire a pour objectif d’améliorer la vie par l’intermédiaire de nouvelles molécules et de nouvelles formes galéniques ou les formes de médicament. Dans ce cadre, il opère principalement dans les domaines de la cardiologie, de la pneumologie et de l’immunologie. Pour ce dernier domaine, ce sont les condylomes qui sont essentiellement traités, d’où la fabrication de l’aldara pour guérir les verrues génitales. Il faut noter aussi que 3M Santé est très actif dans la lutte contre le cancer, et l’aldara peut aussi être utilisé pour traiter les carcinomes basocellulaires primaires, qui une forme du cancer de la peau.

La composition de l’aldara

L’aldara est un médicament qui se présente sous forme de crème. Il contient un principe actif appelé imiquimod qui permet de combattre efficacement la verrue génitale. Cependant, l’imiquimod n’est pas un antiviral proprement dit, et ne possède pas d’activité qui vise à éliminer directement un virus, mais il s’agit d’un modificateur de la réponse immunitaire.

A cet effet, il apporte de l’aide aux cellules immunitaires répondeuses, pour que celles-ci arrivent à lutter contre le virus qui provoque la maladie. Par ailleurs, l’aldara est aussi composé de plusieurs excipients, notamment l’isostérique acide, le benzylique alcool, le cétylique alcool, la paraffine, le polysorbate 60, le sorbitan stéarate, le glycérol, le méthyle hydroxybenzoate, le propyle hydroxybenzoate, la gomme xanthane et de l’eau purifiée. Tous ces composants visent à favoriser les actions du principe actif, ou à atténuer les éventuels effets indésirables.

L’utilisation du médicament

Quelques règles doivent être bien observées au niveau de l’utilisation de l’aldara. Tout d’abord, il faut toujours se référer aux indications du médecin qui a prescrit le médicament. C’est qui connaît le mieux l’état de santé du patient, et il dispose de toutes les informations utiles dans le domaine médical. Toutefois, d’une manière générale, l’application de l’aldara doit se faire avec un doigt, étant donné qu’il s’agit d’une crème. Avant cela, il faut s’assurer que les mains soient bien propres et sèches, ainsi que les zones à traiter. La crème est contenue dans des sachets, et chacun d’entre eux est à usage unique. Il ne faut jamais utiliser un sachet qui a déjà été ouvert.

Pour l’application proprement dite, une fine couche pour une quantité proportionnelle à la zone d’application doit être déposée sur le doigt, et il faut faire un petit massage de la zone, jusqu’à ce que la crème pénètre sous la peau. Etant donné que la crème doit agir pendant 6 à 10 heures, il est préférable que l’application soit effectuée avant de se coucher. Après le temps d’action, il faut bien nettoyer la zone avec de l’eau et du savon doux. L’application doit se faire durant 3 jours par semaine, mais avec un jour de repos au moins.

Les effets secondaires possibles

Femme de dosDans environ 10% des cas, l’aldara peut avoir quelques effets indésirables, notamment des rougeurs au niveau des verrues, ou un durcissement, un effritement, un gonflement de la peau ou encore un encroûtement. Cela peut aussi s’accompagner de sensation de brûlure ou de démangeaison. Mains dans des situations plus rares, le médicament peut provoquer des maux de tête, ainsi que des symptômes de la grippe.

Il peut aussi y avoir une perte d’appétit, des troubles de l’érection, de l’insomnie, de la fatigue, des picotements ou une augmentation de la transpiration. Si un ou plusieurs de ces effets apparait, il faut prévenir le médecin traitant pour qu’il puisse prendre les mesures nécessaires. Par ailleurs, il faut savoir que l’aldara n’a pas d’interaction connue avec d’autres médicaments, sauf pour ceux qui sont destinés à traiter la verrue génitale.

Acheter Aldara en ligne sans ordonnance, à quel prix?

Sur certains sites, il est possible d’obtenir l’aldara au prix de 130 euros la boîte de 12 sachets, qui peut suffire pour un traitement de 4 semaines. Sachez qu’il est nécessaire de passer par une pharmacie agréée en ligne pour obtenir ce médicament, car il exige une ordonnance. En effet, il est possible de s’y faire consulter en ligne par un médecin agréé, et obtenir l’ordonnance permettant d’effectuer l’achat. La livraison se fait alors en 24 heures après validation de la commande. Il faut noter que d’autres traitements pour la verrue génitale sont disponibles sur le site, comme la warticon ou la condyline. C’est pourquoi il est très important de se faire consulter d’abord, en répondant aux différentes questions du médecin, pour obtenir l’ordonnance qui correspond au traitement le mieux adapté.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.