Acné

L’acné est une affection dermatologique qui se manifeste par des taches et des boutons, en particulier sur le visage, les épaules, le dos, le cou, la poitrine et les bras. Cette maladie est de loin le problème de peau le plus courant chez les jeunes, car elle touche environ 80% des personnes ayant un âge compris entre 12 et 24 ans. Cette pathologie  se produit généralement pendant la puberté, lors de l’activation des glandes sébacées. Nous allons, dans les lignes qui suivent, mieux faire connaissance avec ce trouble de la peau avant d’aborder la façon de le traiter efficacement.

Causes

  • Acné sur le visageFollicules pileux bouchés

L’acné apparaît lorsque les follicules pileux se bouchent. Les glandes sébacées sont de minuscules poches qui se trouvent près de la surface de la peau. Ces glandes sont attachées aux follicules capillaires, dans lesquels se développent les poils individuels. Les glandes sébacées lubrifient les poils et la peau pour les empêcher de se dessécher. Ils le font en produisant une substance huileuse appelée sébum.

  • Excès de sébum

Dans l’acné, les glandes commencent à produire trop de sébum et cet excès de sébum se mélange avec des cellules mortes de la peau pour former un bouchon qui obstrue le follicule. Si le follicule bouché est proche de la surface de la peau, il s’élargit vers l’extérieur, créant une tâche blanche. Alternativement, le follicule bouché peut rester sous la peau, créant un point noir.

  • Bactéries devenues agressives

Des bactéries normalement inoffensives comme Propionibacterium acnes, peuvent contaminer et infecter les follicules bouchés, provoquant des papules, des pustules, des nodules ou des kystes.

  • Facteur génétique

La prédisposition de certains individus à la maladie peut s’expliquer probablement par un facteur génétique. L’activité hormonale, telle qu’elle se produit pendant les cycles menstruels et la puberté, peut contribuer à la formation de l’acné. Au cours de la puberté, une augmentation des hormones sexuelles androgènes provoque une augmentation des glandes foliaires de la peau et produit plus de sébum gras. Plusieurs hormones sont liées à ce mal, y compris la testostérone, la dihydrotestostérone (DHT) et la déhydroépiandrostérone.

Symptômes

  • Adolescent touché par l'acnéSébum gras, pustules, nodules, comédons, …

L’acné se développe sur la peau du visage (100% des patients), sur le dos (50%) et sur la poitrine (environ 15%). La maladie se caractérise par une sécrétion accrue de sébum gras par la peau, ainsi que la présence de micro-comédons, de comédons, de papules, de nodules, de pustules et de cicatrices. L’apparence du mal varie selon la couleur de la peau.

  • Cicatrices

Les cicatrices de cette affection sont causées par une inflammation du derme et affectent 95% des personnes atteintes d’un acné vulgaris. La cicatrice est créée par une guérison anormale suite à cette inflammation dermique et ces symptômes sont plus susceptibles d’avoir lieu avec une forme sévère.

  • Pigmentation excessif

L’hyper pigmentation post-inflammatoire est généralement la conséquence des lésions de l’acné nodulaire. Cette inflammation stimule les mélanocytes (cellules spécialisées dans la production de mélanine) pour produire le pigment qui conduit à assombrir la peau.

  • Répercussions psychologiques

La maladie ne cause pas que des imperfections de la peau. Elle peut avoir des conséquences psychologiques. Ainsi un acné peut conduire à une mauvaise estime de soi. Beaucoup de personnes souffrant de cette pathologie se sentent mal dans leur peau En raison des symptômes, ils fuient la compagnie de leurs amis. Ils s’absentent de l’école et du travail et leurs performances peuvent également baisser.

Traitements

Ne pas percer ses boutonsDe nombreuses options de traitement sont disponibles, y compris les changements de style de vie, les médicaments et les procédures médicales. Manger moins de glucides simples comme le saccharose peut être bénéfique. Les traitements appliqués directement sur la peau comprennent l’acide azélaïque, le peroxyde de benzoyle et l’acide salicylique. Les rétinoïdes et les antibiotiques sont également utilisés, de même que des traitements hormonaux.

Acide azélaïque

L’acide azélaïque est souvent utilisé comme traitement alternatif, si les effets secondaires du peroxyde de benzoyle ou des rétinoïdes topiques sont particulièrement irritants ou douloureux. L’acide azélaïque élimine la peau morte et tue les bactéries. Il est disponible sous forme de crème ou de gel et est habituellement appliqué deux fois par jour (ou une fois par jour ide si votre peau est particulièrement sensible).

Peroxyde de benzoyle

Le peroxyde de benzoyle agit comme un antiseptique pour réduire le nombre de bactéries à la surface de la peau. Il aide également à réduire le nombre de points blancs et de points noirs, et a un effet anti-inflammatoire. Le peroxyde de benzoyle est généralement disponible sous la forme de crème ou de gel. Il est utilisé une ou deux fois par jour.

Rétinoïdes

Les rétinoïdes topiques agissent en éliminant les cellules mortes de la peau, ce qui contribue à éviter leur accumulation dans les follicules capillaires. La trétinoïne et l’adapalène sont les rétinoïdes topiques utilisés pour traiter l’acné. Ils sont disponibles en gel ou en crème et sont généralement appliqués une fois par jour avant le coucher.

Antibiotiques

Les comprimés d’antibiotiques sont généralement utilisés en association avec un traitement topique pour traiter une acné plus sévère. Dans la plupart des cas, ce sont des antibiotiques de la classe des tétracyclines, comme la doxycycline et la minocycline, qui sont prescrits, sauf si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. Les antibiotiques pris par voie orale sont généralement plus efficaces que les antibiotiques topiques. Cependant, le recours simultané à des antibiotiques topiques et oraux n’est pas recommandé.

Les antibiotiques topiques aident à tuer les bactéries qui peuvent infecter les follicules capillaires. Ils sont disponibles sous forme de lotion ou de gel et sont appliqués une ou deux fois par jour. Une thérapie de six à huit semaines est habituellement recommandée. Après cela, le traitement est généralement arrêté, car il existe un risque pour que les bactéries du visage puissent devenir résistantes aux antibiotiques.

Traitements hormonaux

Les thérapies hormonales sont bénéfiques aux femmes souffrant d’acné, en particulier si l’affection s’aggrave à l’approche des menstruations.  Le co-cyprindiol est un traitement hormonal, qui peut être utilisé pour les formes graves ne répondant pas aux antibiotiques. Il permet de réduire la production de sébum. L’isotrétinoïne, de son côté, présente un certain nombre d’effets bénéfiques. Il aide à normaliser le sébum et à réduire la quantité produite. Il prévient l’obstruction des follicules et diminue la quantité de bactéries sur la peau. Il réduit également la rougeur et l’enflure autour des taches

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.